Noyen-sur-Sarthe

Bateaux-lavoirs

plan 1861 Arch.dép.Sarthe 1 FP 791
plan 1905 Arch.dép.Sarthe 3 S 103

(Archives municipales: registres de délibérations ; Arch. dép. Sarthe, 1 FP 791 et 3 S 103)

… Et des lavoirs privés

plan 1893 Arch.dép.Sarthe 3 S 103
carte postale

(Arch. dép. Sarthe, 3 S 103 et 3 S 376)

Monument aux morts

Croisement rue de Verdun et rue Alphonse Leporche (vers centre ville)

Ce monument imposant, proche du centre ville, en pierre est très sculpté: casque avec feuillage de chêne et laurier, fourragère, croix de guerre, coq triomphant. Il est entouré d’obus reliés par une chaîne et quatre crapouillots sont installés au pied. L’ensemble des inscriptions et des noms sont sur des plaques noires. Les noms et prénoms de 84 soldats avec leur grade sont gravés en lettres blanches, par année, sur trois plaques apposées sur le fût de la pyramide. En-dessous, les noms et prénoms de 8 soldats, 2 déportés, 1 fusillé et 1 tué en service commandé de la guerre 1939-1945 et 5 soldats morts en Algérie sont inscrits sur trois plaques.

Honneur, Patrie, 1914-1918, 1870-1871 sont sculptés en relief sur le socle entre les sculptures et les hommages en vers. Le nom du sculpteur est gravé au bas du monument.

1914-1915
1915-1916
1916-1917-1918-1919
1939-1945
1939-1945
Algérie

Au bas du monument, une plaque posée le 23 juin 2002.

Toutes ces injonctions paraissent dans l’Ouest-Éclair du 21 juillet 1919.

(Arch. dép. Sarthe 2 O 224/7)

Une carte postale a été éditée, avec au recto, le monument et M. Castelnau en médaillon et, au verso, ces trois textes en vers, en hommage aux soldats de Noyen.

Plaque

Cimetière

A la base de la croix de cimetière, cette plaque en hommage aux morts de toutes les guerres: 1870-71, 194-1918, 1939-1945, l’Indochine et l’Algérie.

Monument paroissial

Pilier entre la nef et le bas-côté droit

Ce monument sculpté est parfaitement intégré à la sculpture du pilier; en son centre, une plaque de marbre rosé où sont gravés les noms de 82 soldats en lettres dorées, par ordre alphabétique.

Sur la face opposée du même pilier, au centre de ce monument en pierre avec croix latine et croix de Lorraine, une plaque en marbre rouge rend hommage aux victimes de la guerre 1939-1945: 8 soldats, 2 déportés, 1 fusillé et un tué en service commandé. Leurs noms sont gravés en lettres dorées.

Sur la face tournée vers la nef, cette plaque est dédiée aux 5 victimes de la guerre d’Algérie.

Guerre 1870-1871

Cimetière

Ces deux tombes, une allemande et une française, conformes à la loi du 3 avril 1873, sont la marque de la guerre 1870-1871. Deux soldats prussiens sont inhumés dans celle de gauche. De même, lors de l’érection du monument aux morts dédié à la guerre 1914-1918, une face porte la sculpture 1870-1871.

(Rapport de 1878 de M. de Marcère ministre secrétaire d’État au département de l’Intérieur; exécution de la loi du 4 avril 1873 relative aux tombes des militaires morts pendant la guerre 1870-1871)

error: Ce contenu est protégé