Loué

Lavoir du pont

carte postale

Lavoir de la place du marché

Place Hector Vincent

Lavoir de la Dabardière

Rue de la Libération

(Arch.dép.Sarthe 2 O 169/9 et archives communales)

plan 1937 Arch.dép.Sarthe 2 O 169/9
lavoir vu de l’arrière

Lavoir de l’Hôtel de France, futur hôtel Ricordeau

Cet hôtel appartenant à M. FOUQUÉ disposait d’un lavoir particulier, en bordure de la Vègre.

Monument aux morts

Cimetière

Cette pyramide quadrangulaire très ouvragée est surmontée d’une croix de guerre sculptée sur deux faces. Elle est posée sur un double emmarchement. La fourragère court sur les quatre faces, soutenue par trois croix de guerre et, en façade, par un casque sur une palme. Les noms de 58 soldats sont gravés dans la pierre sur trois faces du fût, par année, avec l’indication du grade; le nom d’un soldat mort en 1926 a été ajouté en fin de liste.

1914-1915
1915-1916-1917
1917-1918

(Arch. dép. Sarthe 2 O 169/9)

Monument paroissial

Sur une plaque de marbre dans un cadre en bois, les noms de 52 soldats sont gravés en lettres dorées, par ordre alphabétique.

 Sur cette plaque de marbre blanc, fixée sur un pilier, les prénoms et noms de 11 victimes ont été gravés en lettres dorées; en-dessous, une seconde plaque avec trois noms puis une troisième avec un nom: Roger LEDEUL et Maxime TELLIER sont morts en 1940, Roland COUDRIN en 1944 et Raymond FRONTEAU en 1959 en Algérie.

Guerre 1870-1871

Comme toute une partie du département, la commune de Loué fut occupée par les Prussiens. La municipalité dut emprunter 30 000 F à un particulier pour payer la contribution de guerre réclamée par les Prussiens.

Les vétérans de la 636e section de la guerre 1870-1871  vont recevoir un drapeau lors d’une cérémonie le 10 juin 1900. Pour cette fête, l’Hôtel de Ville et l’église avaient été pavoisés aux couleurs nationales pendant que les habitants arboraient leurs drapeaux.

extrait du livre « Loué » de Odette Gasco, publié en 2010; p 117-118

Guerre 1939-1945

Deux dédicaces se trouvent en creux, au centre d’un monument constitué d’un bloc de granit rose. Au pied, les noms de   victimes de la guerre 1939-1945 sont gravés.

(livre « Loué » d’Odette Gasco)

Guerre 1939-1945

Route du Mans

Cette stèle se trouve en bordure de route, dans un espace délimité par une haie de lauriers

(extrait du livre « Loué » de Odette Gasco, publié en 2010 p 125 et 131)

Guerre 1939-1945

Route de Vallon

(témoignages dans le livre « Loué » d’Odette Gasco)

error: Ce contenu est protégé