Lavoir Rue du lavoir

La municipalité, en 1835, décide de la construction de deux lavoirs dans le bourg. L’année précédente, le village avait souffert d’une forte sécheresse, et les lavoirs existants étaient loin dans la campagne. Un appel à la population et la vente de terrains permettent de réaliser la construction de ces deux points d’eau. Le bassin, recevant les eaux d’une source, offre quatre côtés de lavage. Deux seulement sont abrités  par un bâtiment en équerre, couvert en ardoises. Le sol est pavé.(Archives municipales)

Le lavoir de la Fontaine est entretenu régulièrement par les services municipaux.