Lavoir du bourg sur la Morte-Parence, au niveau du pont

Le 3 février 1868, l’architecte envoie au préfet, un dossier concernant la construction de trois lavoirs publics, avec un devis de 2 130 F. En juin 1874, le maire demande que la réception provisoire soit définitive « vus les retards pris, dus au malheur de l’invasion puis au biennage pour faire disparaître un haut fond ». 

 

carte postale

La construction de ce premier édifice se réalise sur un terrain communal, dans le lit de la rivière.

En 1922, ce lavoir-abreuvoir est entièrement refait pour 4 500 F. Il a été restauré dans les années 2000.

 

 

 

 

 

Lavoir de Morteveille sortie du bourg, route de Bonnétable

La municipalité fait l’acquisition d’une parcelle de 75 ca, et d’une douve, pour 212 F. Mais des imprévus surviennent pendant la construction : il faut abaisser le radier du pont de la route impériale. Malgré tout, en 1873, elle vote les travaux d’agrandissement et de couverture. En 1877, un barrage sur le ruisseau devient indispensable pour alimenter le lavoir.

Il a été restauré dans les années 2000.

Lavoir sur la Vive-Parence

En 1868, la parcelle de 70 ca, d’une valeur de 35 F, est abandonnée gratuitement par Madame HAMARD pour la construction du troisième lavoir. Il n’existe plus.

Lavoir de Beaufeu

Ce lavoir appartenait à l’origine à la ferme de Beaufeu. Quand la municipalité a réalisé le lotissement, elle a acheté les terrains et le lavoir. Elle l’a alors restauré. Il garde les treuils de son plancher mobile.

 

Animation et restauration

cliché Art’expo2003 Jean-Pierre Milard

Suite à l’exposition de photographies réalisées par l’association « Art’expo », en 2003, la mairie a accordé des subventions pour la restauration des lavoirs privés le long de la Morte-Parence. Vous pourrez les découvrir en flânant le long de la rivière, certains conservant vide-buée, case, tréteau, chaudron.

La réhabilitation de la Grande Rue a donné la priorité à la valorisation du patrimoine naturel et bâti. Ainsi, les lavoirs près de la Morte Parence bénéficient d’un éclairage nocturne. Les deux lavoirs communaux vont être rénovés et un chemin piétonnier va être créé pour accéder à l’exposition sur l’histoire des lavoirs de Savigné, en partenariat avec l’association d’Histoire Locale. (Mairie)

Lors des Journées Européennes du Patrimoine en septembre 2017, les lavoirs ont été mis en avant avec une animation composée d’une conférence, une balade accompagnée des Chemineux et de l’exposition.