Lavoir du Grand Moulin centre du bourg, route de Soizé

Le 10 novembre 1872, le Conseil municipal doit trouver une solution au manque d’eau du lavoir, suite au tarissement de la source ou à la perte de cette source qui alimente la fontaine, juste au-dessus. Le propriétaire de l’usine dite « le Grand Moulin« , propose de louer à la commune pour dix-huit ans, le droit de conduire l’eau au-dessus du déversoir de l’usine jusque dans le lavoir. Le bail est fixé à 2 F par an.  (Arch. dép. Sarthe, 2 O 331/7)

Lavoir rue de l’Espérance

Ce lavoir construit en contrebas d’un coteau, est alimenté par une source. Deux abris couverts en tuiles se font face, de part et d’autre du bassin maçonné en ciment. Les toitures ont été restaurées en 2012.