Lavoir

En 1845, les habitants du bourg se plaignent de M. LANGLAIS, courtier en bestiaux, qui vient d’enclore le seul lavoir de la commune, à usage public, situé au doué Bussard. Leurs pétitions soutenues par le maire qui les soumet au préfet, aboutissent à un non-lieu chez le juge de Paix. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 330/7)

Le chemin du Lavoir conduit aux restes du bassin de 14 m de long, environ.

Monument aux morts le long du mur extérieur du cimetière

La commune de St Symphorien

A ses enfants morts pour la France

Une grille blanche doublée d’une haie, entoure ce monument en granit qui s’élève sur un triple emmarchement, à l’extérieur du cimetière. Une croix de guerre est sculptée sur trois faces au sommet de la pyramide; une palme sculptée sur la façade et une moulure entoure le fût vers sa base. Les noms et prénoms de 35 soldats sont gravés dans la pierre, en lettres noires, par année, en indiquant les grades, sur trois faces du socle avec la dédicace en façade. Les noms et prénoms de 6 victimes de la guerre 1939-1945 sont inscrits sur une plaque fixée sur l’emmarchement, accompagnée d’une croix de Lorraine.

Monument paroissial nef

Ce monument est situé derrière la chaire; il est constitué d’un encadrement blanc et d’une plaque centrale en marbre rose où sont gravés en lettres dorées, par année, les noms et prénoms des soldats. (impossible à photographier en entier)