Lavoir du bourg

En 1886, l’agent voyer note qu’ « il existe dans le bourg, à la jonction des chemins n° 3 et 4, un lavoir en voierie et en très mauvais état qui présente des dangers sérieux pour la circulation. L’amélioration du carrefour implique la réfection du lavoir et la construction de trottoirs et caniveaux ». Le Conseil municipal s’engage dans l’achat d’un terrain permettant la construction d’un bassin et son alimentation par une source. La dépense est estimée à 550F.

Lavoir de Riolas (proche de Coulaines)

En 1939, la commune veut agrandir le lavoir de Riolas, situé en bordure de la route Le Mans -Mamers, sur le Monnet. Le propriétaire cède gratuitement le terrain nécessaire à cet aménagement, à condition que la commune prenne en charge les clôtures.  (Arch.dép.Sarthe, 2 O 317/7)

Ces lavoirs n’existent plus.