Lavoir Le Gué Plard, RD 112

En 1877, le Conseil municipal procède à un échange de deux parcelles cadastrées D n°40 et 41, avec la commune voisine de Gesvres, «car le bourg se sert depuis un temps immémorial de ce terrain pour lavoir public ; c’est le seul convenable pour tout le bourg ; on y passe également pour mener des bestiaux à l’abreuvoir. Sans ce terrain, tout le bourg et les environs se trouveraient dans une grande gêne». En 1895, le conseil ayant reçu de nombreuses réclamations pour la création d’un lavoir public, clos et couvert, adopte le devis de 1105F pour remédier à cet état. Soixante-deux habitants souscrivent pour 400F et le préfet accorde un secours de 100F, pour ce lavoir, situé sur une fontaine et couvert en ardoises. (Arch.dép.Sarthe, 2 O 300/7)

Il a été restauré au début des années 1980. Il est fermé mais se découvre à travers les portes-grilles. La fontaine contigüe est régulièrement fréquentée ; une plaque vante son eau pure.