Lavoir du bourg Hameau des Forges, route de La Bosse

Début mai 1926, le maire et deux adjoints visitent un terrain, bordant la Chéronne en vue d’y construire un lavoir. Le Conseil municipal approuve le devis de 5000F et acquiert une parcelle du Pré de la Forge (A n°490). Les fondations sont en moellons, fournis par la commune, maçonnés en mortier de chaux hydraulique «provenant d’usines françaises» avec du sable des carrières de la Béraudière. Des poteaux soutiennent une charpente en bois de pays couverte en tuiles provenant de démolitions. Ce bâtiment où le madrier pour laver mesure 8m de long est tout entouré de voliges, en peuplier de pays, posées debout.  (Arch.dép.Sarthe, 2 O 282/7)