Lavoir Hameau de la Grenouillerie, sur la D60

En février 1872, Madame LERET d’AUBIGNY, propriétaire du château de Bois Doublet, autorise la construction, d’un lavoir sur la douve située en bordure de la route de Bonnétable, à la condition qu’elle reste propriétaire de la douve et que le lavoir soit communal. Cependant, si elle se lassait de cette servitude, elle demeurerait libre de retirer sa permission, ce qui entrainerait le démontage du lavoir. L’agent-voyer dresse un devis de 27F pour cette construction qui doit rester déplaçable. Huit piquets en chêne enfoncés soutiendront la planche à laver de huit mètres. Mais, ce devis s’avère incomplet. La douve n’étant pas murée, le lavoir doit nécessairement s’avancer de 1,20m sur l’eau et cela nécessite d’installer des traverses pour un plancher. Le financement des 50F nécessaires à cette modification, est assuré par la vente d’un acacia, et comme bois de chauffage, de 180 «sapins chétifs et sans avenir, venus spontanément et arrivés à maturité». En 1893, des réparations sont effectuées au lavoir qui n’est toujours pas couvert. (Arch.dép.SArthe, 2 O 274 ; 213 AC 65)

La commune l’a acheté en 1956. Un panneau explicatif est apposé dans le village.