Lavoir Impasse Saint-Nazaire

plan 1922       Arch.dép.Sarthe 2 O 263/7

 

 

En 1922, la municipalité décide de reconstruire le lavoir public. Elle vote le devis de 4 835F d’une construction en pierres du pays sauf le dallage et la margelle à laver qui sont cimentés. Les deux pignons sont en planches peintes au carbonyle. L’ensemble est abrité par une toiture en ardoises. Les barres pour égoutter le linge complètent l’installation. (Arch.dép.Sarthe 2 O 263/7)