Lavoir rue de la Poterie (direction Alençon), entre les n° 25 et 27, Grandchamp

Le 17 février 1917, le Conseil municipal étudie la proposition d’achat du lavoir de la ferme de Grandchamp où la population est autorisée, par le propriétaire, à laver son linge. Celui-ci, M. de MALLEVOUE, est mobilisé comme maréchal des logis au 44° Régiment d’Infanterie.

Ce lavoir cadastré A n° 544, situé au bout du pré de l’Ondoyère  avec la haie, est vendu 280 F.

Les travaux de réparations et de couverture en tôles ondulées sont entrepris en 1922 d’après le devis de 1 489,10 F. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 213/7)

 Réaménagé avec une palissade tout autour du bassin, cette margelle colorée, réalisée en béton de ciment a remplacé les madriers en chêne du devis.

Monument aux morts place de l'église

 

C’est une construction maçonnée avec une bordure en pierres de forme parallélépipédique où est fixée une plaque de marbre gris. Les noms et prénoms de 27 soldats sont gravés en lettres dorées par ordre alphabétique; à la suite, 1 victime en 1925 au Maroc puis 5 victimes en 1939-1945.

Monument paroissial nef

1914        1918

La paroisse de Moulins-le-Carbonnel

A ses enfants morts pour la France

Les noms de 26 soldats sont gravés en lettres dorées sur une plaque noire au centre d’un monument produit en série; ici, il est couleur bois. Le monument est fixé près d’une statue de Jeanne d’Arc.