Lavoir du bourg au Pibeau, D249 vers Conflans-sur-Anille

plan 1914       Arch.dép.Sarthe 2 O 205/7

En 1914, suite aux nombreuses plaintes reçues par le Conseil municipal à propos de l’eau putride du lavoir, les élus s’orientent vers un échange de terrain : la petite parcelle C n° 575p avec un lavoir contre la parcelle C n° 752p de quatre ares, plantée de peupliers, en face de la gare, au bord du Pibeau, à proximité de l’abreuvoir. L’acte de vente est signé en mars 1915. (sur le plan, le lavoir est clos et l’accès se fait par une porte latérale et une porte à l’arrière). L’ancien lavoir est enlevé et transporté sur le nouveau terrain.

Les travaux commencés en 1914 sur un devis de 295 F ne peuvent reprendre qu’en 1919 ; le charpentier ne dispose alors que d’un mois pour les terminer. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 205/7)

 

Dans les années 2000, ce lavoir couvert en tôles avec son bardage en bois était en mauvais état. La municipalité a fourni les matériaux et une équipe de bénévoles l’a restauré et couvert en ardoises.