Lavoir De la place de l'église, descendre le chemin du lavoir Saint-Martin

C’est en 1851 que l’agent-voyer dresse le devis de réparation de la fontaine et du lavoir publics de Saint-Martin. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 165/7)

C’est une construction en pierres, couverte en tuiles, au bord d’un bassin entouré de murs élevés il y a une trentaine d’années. L’eau provient d’une source que Saint-Martin aurait visitée.