Lavoir Rue de l’Aumônerie

En 1907, la municipalité vote l’achat d’un terrain où se trouve un lavoir couvert, sur la Tortaigne, dans le Grand pré (section D n° 307) pour 40 F. Elle va le reconstruire en 1908 pour une dépense de 1 060 F et reçoit un secours départemental de 250 F.

Un côté couvert pour les professionnelles, un côté à ciel ouvert pour les ménagères, et des escaliers pour toutes ces femmes chargées de leurs bassines lourdes de linge.

À partir de 1927, l’usage du lavoir est soumis à une taxe de 3 F par ménage et par an ; celle-ci passe très vite à 5 F. Et lorsque la mairie recherche un préposé pour nettoyer le lavoir, un seul candidat se présente ! En 1933, les laveuses obtiennent des cabinets d’aisances.(Arch. dép. Sarthe, 2 O 159/7)

Il a été rénové par des bénévoles en 1994.