Lavoir Rue des Cyclamens, près de l’église.

En 1894, ce lavoir nécessite des réparations : vider et nettoyer le bassin, creuser la rigole d’écoulement, enduire les murs du lavoir et poser des planches à laver en sapin, sur 12 m. Elles sont réalisées par voie d’économie et coûtent 70 F. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 67/7)

D’un côté, il est adossé à une maison portant la date de « 1904 ». L’eau de la source qui l’alimente rejoint le ruisseau la Mandrelle. Il a été restauré au début des années 2000.

Monument aux morts cimetière

Un monument en pierre surélevé d’une croix latine se trouve au centre du cimetière, entouré d’une grille. La dédicace et les noms des soldats sont gravés sur des plaques en ardoise sur les 4 faces de ce socle. Une plaque a été ajoutée sur la base pour la guerre 1939-1945.

Monument aux morts Square du Souvenir

Aux enfants  de La Chapelle Saint-Rémy

morts pour la France

et aux victimes civiles de guerre 

Dans un espace récemment aménagé près de l’église, de forme circulaire, trois plaques en granit gris poli, rendent hommage aux soldats tués pendant toutes les guerres de 1870 jusqu’à nos jours.

Monument paroissial au fond de l'église

Dieu    Patrie

1914    1918

Souvenez vous dans vos prières

des soldats de la paroisse morts pour la France

Dieu des Armées donnez leur le repos éternel

Sur cette plaque, les noms de 35 soldats sont gravés par ordre alphabétique sur deux colonnes suivis des noms de 4 disparus.

plaque anciennement à la mairie mur extérieur de l'église

Tableau commémoratif des soldats

de La Chapelle-Saint Rémy morts pour la France

Guerre 1914-1918 

Gloire à ces héros

Cette plaque est celle qui était dans la salle des délibérations, à la mairie. Les noms et prénoms des 43 soldats sont gravés en lettres dorées par année de décès. Une autre plaque a été ajoutée en dessous pour 1870-1871 et 1939-1945.

 

 

 

Lors de la séance municipale du 24 juin 1921, le maire expose à son conseil qu’il y aurait lieu, pour commémorer et perpétuer le souvenir des soldats morts pour la France pendant la guerre 1914-1918, de faire apposer un tableau commémoratif dans la salle des Délibérations de la mairie. Il présente un traité de gré à gré qu’il a passé avec M. Fourmy Auguste, entrepreneur de maçonnerie à Tuffé, pour l’achat, la gravure des noms des soldats tombés au champ d’honneur et l’apposition du tableau dans la salle de la mairie. Le conseil approuve le devis de 697,80 F et de le financer, au plus tôt, avec les fonds disponibles.

Le traité de gré à gré décrit une plaque d’ardoise de 1,60 m de haut sur 0,90 m de large. Tous les décors sont gravés et dorés : un filet tout autour, palme avec croix de guerre, filet de séparation au milieu et les 658 lettres. Elle sera fixée par quatre rosaces. Ce devis comprend le transport et même la caisse pour l’emballage! (Arch. dép. Sarthe 2 O 67/7)

guerre 1870-1871 D89 non loin du croisement avec la route de Vaux

Dans un espace délimité par des grilles, cette pyramide en briques est surmontée d’une croix latine en ciment. Une plaque, à l’avant, notifie les 100 victimes des combats du 11 janvier 1871.