Lavoir

La commune n’a compté que des lavoirs privés en bois, utilisés par toutes les femmes du village et aujourd’hui disparus. (Mairie)

Monument aux morts près de l'église

Commune de Cures

Morts pour la France

 

Une stèle moderne avec une plaque de marbre noir où sont gravés 29 noms en lettres dorées pour 1914-1918 et 4 noms pour 1939-1945, est érigée dans un angle, près de l’église.

 

 

Dans l’extrait du registre des délibérations du 25 janvier 1920, le maire donne les détails de la dépense 1 402,40 F  pour la fête du 28 décembre 1919. Cette somme qui n’est pas budgétée, sera  prélevée sur les « Bâtiments communaux ».

  •  1 jeu de 6 piles Flambeaux fonte et 6 chaînes,
  • 1 bordure en pierre « Grand-Plantier »,
  • 1 socle en pierre « Blanc Royal » avec moulures,
  • 1 plaque de marbre blanc de 0m85 par 0m95,
  • 2 plaques de marbre blanc 0 m 65 par 0 m 70
  • 1230 lettres gravées et dorées
  • 1 palme et une croix de guerre
  • 1 trépied en fer forgé peint et bronzé
  • 12 rosaces en cuivre

La plus grande plaque de marbre blanc a été posée au cimetière, une autre à l’école et une à la mairie. Le 28 février 1920, le maire informe le conseil d’une dépense supplémentaire de 68 F pour le couchage et la nourriture de deux hommes qui ont travaillé à la préparation de la pose des trois plaques en mémoire des morts pour la Patrie. (Arch. dép. Sarthe 2 O 112/8)

Monument paroissial nef de l'église

Paroisse de Cures

Morts pour la France

1914           1918

Une plaque de marbre blanc est fixée sous la statue du 500e anniversaire de Jeanne d’Arc 1412-1912. Toutes les inscriptions sont gravées et dorées: les 29 noms des soldats, une croix latine et une croix de guerre accrochée à un rameau d’olivier.