Lavoir du bourg Rue des Tavernes

En février 1877, le Conseil municipal reprend la discussion commencée dix ans plus tôt sur la construction d’un lavoir public couvert sur la Gée dans le jardin de l’école, près de la buanderie. Un seul problème, l’hiver c’est impossible car l’eau est trop haute et l’été c’est impossible car il manque d’eau ! Un nouveau projet est donc envisagé, non pas sur le cours naturel de la Gée mais sur la dérivation qui amène l’eau au moulin du bourg, près du pont construit au passage du chemin Crannes-Le Mans. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 107/7)

Depuis les journées du patrimoine en 2002, à l’initiative de Madame ISAMBERT, maire de la commune, le lavoir est à nouveau animé. Moyennant une petite obole, Eugénie et Augustine vous parlent, en patois, de la vie qui passe et la fontaine vous conte la fable « Le corbeau et le renard ».