Lavoir Route de Laval (D357)

Quand le préfet autorise la construction du lavoir, en 1858, c’est surtout pour que la commune dispose d’un réservoir d’eau en cas d’incendies. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 96/7) 

Nous n’avons pas d’autres éléments sur son histoire. Récemment, ce lavoir a été restauré, remis en eau et entouré de barrières pour la sécurité.