Lavoir Route de La Bruère, chemin du cimetière

Une curieuse et imposante charpente couverte en ardoises enjambe le ruisseau de Chefdeville et abrite entièrement le bassin aménagé de deux côtés de lavage. Les pièces de bois de cette charpente n’ont pas été débitées en scierie mais sont tirées dans le fil du bois, ce qui peut faire penser à un ouvrage de la première moitié du XIXe siècle. Les poteaux de soutien raccourcis évoquent une récupération suite à la démolition d’un bâtiment. Le lavoir figure au plan cadastral de 1947.

N’hésitez pas à vous rendre sur le blog de l’artiste Yves de Saint Jean pour lire son article sur le lavoir et apprécier ses aquarelles sur le patrimoine rural.