Lavoir Sur la D57, au pont des Deux Fonts

En février 1927, la commune désire établir un lavoir sur la dérivation du ruisseau des Deux-Fonts.

Mais, l’agent-voyer renonce à en faire l’étude: trop de travail avec les chemins qui sont en si mauvais état!La municipalité passe alors, un marché de gré à gré pour 7 885 F avec un entrepreneur de Noyen-sur-Sarthe, pour construire un lavoir tout en béton de ciment armé sur des fondations en moellons, couvert en tôles. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 21/7)

Une plaquette apposée à l’intérieur du lavoir, nous indique que la restauration, par un chantier de jeunes en 2011, a été cofinancée par la commune, le ministère de l’Agriculture, le Fonds européen agricole pour le développement rural et le Pays Vallée de la Sarthe. La charpente a alors été surélevée et couverte en ardoises.