cadastre 1843       Arch.dép.Sarthe B4

Le 14 juillet 1889, le Conseil municipal délibère à propos du remplacement du lavoir sur le Buard détruit par les travaux du pont. Le terrain le plus approprié appartient à l’Hospice du Mans qui accorde gratuitement une surface de 5 a 82 ca à prendre dans les parcelles B n° 483-484-583, de la ferme du Houssaye , à condition toutefois, de délimiter l’espace du lavoir par une clôture. Un devis de 512 F est aussitôt établi pour construire un lavoir non couvert, avec un système de vannes sur le ruisseau. Il faudrait compter 800 F de plus pour le couvrir. Les murs et le fond du bassin sont maçonnés en moellons ordinaires et recouverts d’une chape de ciment. Sept pieux en chêne soutiennent les planches à laver en chêne sur trois côtés. Les travaux sont confiés au maçon du village, M. Louis BAZOGE, le 2 mars 1890. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 353/7)

Ce lavoir n’a jamais été couvert. Il a été détruit dans les années 1970. (Mairie)