Lavoir du Gué : vers Montreuil-le-Henri, à 1 km du bourg.

Le maçon du village a été chargé de la remise en état, en 1954/55, du lavoir sur le Cours s’il pleut. Il a démoli ce qui existait et reconstruit celui-ci : base en béton, voligeage et couverture en tôles. (Registre de délibérations)

Lavoir de la fontaine

En 1821, un conflit oppose M. Claude BOUSSION et M. Pierre LHERMITTE à propos des boues provenant du curage du lavoir. Ce différend les emmène devant le juge de Paix où le maire doit faire restituer le lavoir et la fontaine à la commune afin que les habitants puissent continuer à en jouir, comme ils le faisaient « depuis des temps immémoriaux ». (Arch. dép. Sarthe, 155 AC 24)

Lavoir du bourg

Après la seconde guerre, un lavoir fréquenté par quatre ou cinq laveuses existait encore dans le bourg, au bout d’un chemin menant à la rivière. (Témoignages).