Lavoir du bourg: D304 entrée du bourg, en venant de Saint-Vincent-du-Lorouër

carte postale

 

 

Au début du XXe siècle, une carte postale montre les femmes en plein lavage au bord d’un bassin avec en arrière plan, des trognes de saules.

D’après la mémoire villageoise, un abri du type hangar tout en bardage, couvert en tôles, a été établi entre les deux guerres. Dans les années 1980, il ne restait rien de ce lavoir hormis le bassin.

 

 

 

 

En 2007, la municipalité décide de reconstruire un édifice avec les conseils de Maisons Paysannes de France. La proximité de la forêt de Bercé et la présence au village, d’un artisan fabriquant des bardeaux, ont orienté le choix du matériau de couverture.

Le travail a été réalisé par un chantier international de jeunes sous l’égide de l’association Concordia Maine Normandie. Des trognes de charme récupérées chez un agriculteur ont été transplantées autour de ce nouveau lavoir. Mais sur le long terme, elles n’ont pas résisté et devraient prochainement être remplacées par de jeunes sujets plus prometteurs.

 

Lavoir de la Vallée des Pierres: petite route sur la D304, sortie de village vers Saint-Vincent-du-Lorouër

À l’entrée de la forêt, ce bassin, alimenté par des sources, offrait quatre côtés de lavage. Cet endroit continue d’être entretenu par la municipalité.