Rue du Lac, en contrebas de l'église

Le lavoir au bord d’un bras du Merdereau, restauré en 2000, est couvert en ardoises et entièrement clos de murs en moellons de pays.

Il est adossé à une propriété privée et l’accès se fait par une porte latérale.