En mars 1909, M. DENEUX architecte à Alençon dresse le devis de construction d’un lavoir, route de Mamers, pour cette commune de 395 habitants. Long de 9m, il est clos de murs maçonnés supportant une charpente en peuplier. Trois marches descendent au bassin alimenté par des sources dont le fond est revêtu de pierres debout. Une vente de peupliers pour 900F et un secours départemental de 200F vont permettre de régler en partie les 1522F de ces travaux, terminés en octobre. (Arch.dép.Sarthe, 2 O 314/8)

Ce lavoir n’existe plus.