Au bourg, route de Brette les Pins

La municipalité achète ce lavoir au bord du Roule Crotte, en juin 1941, pour 3000F à M. DESMOTS instituteur honoraire demeurant au Mans. Il sera entretenu par M. BATTEUX charpentier.

Il fut vraisemblablement construit à la fin du XIXe siècle: M. DESMOTS fut instituteur à Ruaudin dans les années 1880-1890 et le lavoir figure sur la carte postale datant du début du XXe siècle. (archives municipales)

Dans les années 1980, la question de sa restauration ou de sa destruction est discutée au Conseil municipal. En 1986, 40 000F sont nécessaires pour le remettre en état. Il est alors entouré et couvert en tôles. Trop cher, au moment où la commune s’engage dans la construction d’un groupe scolaire primaire. Et si le travail était fait par les bénévoles ! Joël BESNARD, élu municipal, va se charger de négocier l’achat des matériaux. Pendant six semaines, à la fin de l’été, une dizaine de bénévoles vont se retrouver pour redonner vie au lavoir. La charpente est entièrement démontée puis rehaussée. Les pierres de la démolition du Plessis vont servir pour la maçonnerie. Les 3 000 tuiles récupérées dans le Belinois sont brossées une à une et posées. Le tout n’a coûté que 10 000F à la municipalité.