Lavoir de Neuville

plan 1934     Arch.dép.Sarthe 2 O 218/8

En mars 1933, le Conseil municipal décide la création d’un lavoir, en bordure de la Sarthe, en aval du moulin de Neuville. Il comporte une cuve étanche de 7 m3, encastrée dans la rive et qui sera remplie à l’aide d’un tuyau plongé dans le bief, en amont du moulin. Le meunier s’engage à assurer l’alimentation du lavoir et accepte que celui-ci soit placé à l’entrée de sa propriété. Le conseil vote un emprunt au Crédit Foncier de 5 000 F sur 20 ans, à 6,35 %, correspondant en partie, au devis de 5 945 F et à l’achat du terrain. Le lavoir sera loué 10 F par personne. La réception définitive a lieu le 20 juillet 1934.

Ce lavoir a été démoli.

 

 

Lavoir de la Trugalle : Le Marais, rue de Lancôme, vers Neuville

photo avant création du lotissement

 

Le 22 février 1939, un habitant de La Trugalle, propose de louer à la municipalité, le pré et le lavoir du Marais car les trente ménages de ce hameau, éloigné de la rivière, n’ont pas d’autre lieu de lavage. La mairie accepte les conditions du bail de 330 F par an, le 8 juin 1939. Les frais seront couverts par une redevance annuelle de 10 F par ménage. La municipalité entretiendra le pré et le lavoir. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 218/8). Le lotissement est tout proche et le lavoir se cache dans les ronces.