Rue des Cyclamens, près de l’église.

En 1894, ce lavoir nécessite des réparations : vider et nettoyer le bassin, creuser la rigole d’écoulement, enduire les murs du lavoir et poser des planches à laver en sapin, sur 12 m. Elles sont réalisées par voie d’économie et coûtent 70 F. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 67/7)

D’un côté, il est adossé à une maison portant la date de « 1904 ». L’eau de la source qui l’alimente rejoint le ruisseau la Mandrelle. Il a été restauré au début des années 2000.