Le lavoir est construit sur pilotis, sur le Loir, en 1928. D’après le devis, la charpente en chêne est couverte en ardoises. Une porte d’entrée d’un mètre de large donne accès à un plancher mobile de 5,40 m de long. Les travaux sont estimés 7 844 F.   (Arch. dép. Sarthe 2 O 109/8)

Seul le nom de la ruelle rappelle son existence.