Lavoir Allée des Lavandières

En 1832, le Conseil municipal souhaite acquérir une portion de terrain joignant une pièce d’eau qui lui appartient pour construire un lavoir. Malgré la contestation de cette propriété par un riverain, ce projet est bien réalisé puisqu’en 1882, les usagers doivent payer une cotisation annuelle de 0,25 F par personne pour subvenir à son entretien. Par ailleurs, la municipalité pense à le couvrir quelques années plus tard. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 47/7)

Des travaux de réfection ont été réalisés en 1973 et complétés par une restauration en 2004/2005.