Lavoir

 

En février 1905, le Conseil municipal débat à propos de l’emplacement du lavoir communal qu’il projette de construire au bord de la route de Boëssé le Sec, côté droit, sur l’excédent de terrain communal et le pré de la Vallée  ou côté gauche proposé par le Comte de PRUNELÉ. Une pétition d’une soixantaine d’habitants met fin au débat. Il sera établi côté droit, d’après un devis de 325F. (Arch.dép.Sarthe, 2 O 308/7)

Seuls subsistent l’emplacement et la vanne de ce lavoir démoli au début des années 1970.