plan 1906     Arch.dép.Sarthe 2 O 333/8

En 1906, le Conseil municipal engage M. GUILLOIS, architecte de Mamers, à établir un devis de construction d’un lavoir public, sur la Dive (hachuré rouge sur le plan). Ce projet fait suite à la promesse de vente de M. LALANDE, de 65 m2 de terrain, le long du chemin n° 3, le propriétaire du moulin n’ayant pas donné le droit d’appui pour l’établissement d’un barrage de lavoir sur la parcelle B n° 472.

Ce bâti, avec une toiture à deux pans, couverte en tuiles plates de pays, peut accueillir dix laveuses sur le plancher mobile en trois parties. L’entourage de planches en bois blanc passées au carbonyle repose sur un soubassement maçonné en béton, avec du gravier de la commune. Les marches et le seuil de la porte en bois blanc, sont en béton. Les travaux sont réalisés par l’entrepreneur de Commerveil, M. Prosper BRÈCHE. La municipalité doit faire un emprunt de 1 000 F sur dix ans afin de payer cette dépense de 1 600 F. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 333/8)

Ce lavoir (route de Pizieux, au pont), devenu privé et transformé en hangar, ne se trouve plus au bord du ruisseau.