En juillet 1900, les Ponts et Chaussées acceptent l’établissement d’un lavoir public sur la rive droite de l’Orne Saosnoise, sur un excédent de terrain du chemin vicinal de Saint-Rémy-des-Monts à Saint-Fulgent-des-Ormes, en amont du ponceau établi sur la rivière. La municipalité reçoit un secours de 100 F pour une dépense estimée 920 F. (Arch. dép. Sarthe, 2 O 321/8)

Ce lavoir n’existe plus depuis les années 1960.