plan 1835        Arch.dép.Sarthe 2 O 312/7

Dans les années 1830, le maire a fait creuser, à l’emplacement de sources, un lavoir et un abreuvoir, au bord du chemin de Saint-Ouen au Mans, dans un carrefour. Un plan et devis de 108F sont établis en 1835 (A: le lavoir et B: l’abreuvoir) pour améliorer le lieu avec des murs de soutènement, les bestiaux provoquant l’éboulement des terres et la corruption des eaux. Mais pour ces travaux, les riverains doivent céder de petites parcelles de terrain et leurs exigences en retardent l’exécution. En 1840, les bords menacent de s’écrouler et il faut reprendre le dossier qui est introuvable! En 1865, le lavoir est jugé vétuste et dangereux. Un devis de 1260F est dressé pour le démolir et le reconstruire. (Arch.dép.Sarthe, 2 O 312/7)

Selon la mairie, ce lavoir a bien existé au n°1 de la route de Poissonnière, en face du cimetière. Il a laissé place à un lotissement.